Jacques Borie, Porte parole de Europe - Liberté et candidat à l'élection présidentielle de 2012
  BlogNote91
 

Alors qu'il était l'invité de l'émission Latitude91 sur EvryOne (95.4), le candidat evryen à
l'élection présidentielle Jacques Borie, a accepté de répondre à 5 questions que nous lui avons posé.

 

parole-copie-2.png

 

1) Quelles sont les raisons de votre candidature ? 

Je suis candidat  afin de faire des propositions sur des sujets non abordés par les autres candidats (Europe fédérale et laïcité par exemple), thèmes qui auraient pu être développés par les Radicaux de droite comme de gauche, mais qui ont préféré, soutenir l'UMP ou le PS au détriment de ces priorités.

2) Où en êtes-vous dans votre recherche de signature ? Pensez vous acquérir les 500 nécessaires ? 
Nous avons trouvé, pour le moment, un peu plus d'une cinquantaine de signatures. Nous nous battrons jusqu'au bout pour tenter d'avoir les 500 parrainnages républicains.

3) Quels grands principes et les grands axes de votre programme ? 
Les trois grands axes : Europe fédérale, laïcité et humanisme

4) Vous avez déjà essayé de vous présenter à l'élection présidentielle en 2007 sans avoir réussi à acquérir le nombre de signatures suffisantes, quelle leçon avez-vous tiré de cette première expérience ? 
En 2007, je n'avais ni militants en nombre suffisants, ni moyens financiers et trop peu de médias. Ce sont les conditions indispensables pour avoir les parrainnages.
Cette fois ci, j'ai beaucoup plus de monde sur le terrain, un peu plus de médias mais toujours très peu de moyens financiers. On fait avec !

5) Parmi vos nombreux investissements, vous avez été président du comité de vigilance contre l'extrême droite dans le 92 (de 1999 à 2001). Pouvez-vous nous parler des actions que vous avez menée et en quoi consiste ce comité ?
Le comité de vigilance était un comité composé par les principaux partis de gauche et de syndicats ainsi que d'associations.
Il servait à informer la population sur les dangers de l'extrême droite en France (et en Europe) par des débats, manifestations, colloques, etc...
Le comité n'étant plus, à l'heure actuelle, actif, j'ai créé le Comité de Résistance à l'extrême droite, au niveau national avec l'aide d'Europe Liberté et d'un membre du Modem.
Page Facebook : 

http://www.facebook.com/pages/Comité-de-résistance-à-lextrême-droite/152091678171471

 

Vous pouvez le retrouver sur TwitterFacebook, et sur son blog.

 

Source : BlogNote91

 
  Aujourd'hui sont déjà 21931 visiteurs (50630 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=