Jacques Borie, Porte parole de Europe - Liberté et candidat à l'élection présidentielle de 2012
  Le système éducatif
 

Quelle orientation pour le système éducatif français ?

Partir du principe qu’on n’enseigne pas plusieurs matières indépendantes (maths, français, musique,..) mais qu’elles concourent toutes pour appréhender le monde sous différents angles (scientifique, artistiques, linguistiques,...
Il faut favoriser l’interdisciplinarité

Montrer à l’élève qu’il est l’aboutissement d’une histoire, d’une évolution et le point de départ d’une autre où il aura son rôle à jouer avec les autres et non contre ou au-dessus.

Ce qu’il va acquérir pendant ses études l’aidera à faire ses choix, donc à exercer sa liberté dans un avenir ouvert qu’il construira avec les autres.

Baser davantage l’enseignement sur la pratique, le concret, le vécu, l’actualité pour ’remonter’ ensuite aux savoirs plus abstraits qui ont permis d’y aboutir.

Prouver à chaque élève qu’il a des compétences, des centres d’intérêts quel que soit son niveau scolaire, et que le but de l’école est de les conforter, améliorer pour qu’il trouve sa place dans la société (l’école de la vie).

Favoriser toute démarche de vouloir faire, vouloir comprendre pour accéder à des savoir-faire, puis à des savoirs tout court.

Des moyens sont nécessaires pour voir des classes moins chargées afin de permettre une prise de parole de chacun.

Nous supprimerons tout financement aux écoles privées. L’école se doit laïque et républicaine afin de garantir l’égalité des chances. Les 6 milliards d’euros d’économie annuels permettrons le recrutement de professeurs et la modernisation des établissements scolaires, en particulier aux universités en difficulté financière.

 
  Aujourd'hui sont déjà 22618 visiteurs (52342 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=